pour imprimer le texte

 

Parler voile aussitôt la fascination. Le conte moderne du " Roi est nu " condense cette règle. L’enfant, l’infans, celui qui n’a pas encore accédé au langage, n’a pas encore accédé au voile : il voit encore la nudité originaire. Les adultes, c’est-à-dire les courtisans du langage, sans qu’ils témoignent ce faisant de la moindre hypocrisie, voient toujours un fascinus déjà voilé par le langage qui les fait hommes. Car il y a aussitôt deux corps chez celui qui se met à parler et qui devient langage : un corps sublime posé " orthographiquement " sur un corps obscène. Une statue divine et un phallos difforme sont indistincts. Un mort et un vivant. Un père et un amant. Un fantôme idéal et un corps bestial. (…)

Deux corps qui se pâment sont invisibles ; ils se tordent l’un sur l’autre ; ils s’emboîtent l’un dans l’autre ; ils s’abîment dans l’excès de la volupté qui est invisible aux yeux fermés de ceux qui s’y ensevelissent comme dans une nuit plus nocturne que la nuit. L’intensité de ce qui fait la mesure pour l’homme de sa joie est soustraite à son regard. Sa représentation ne la communique pas. Elle la nie en la différenciant. Elle la fuit. Et c’est aussi pourquoi il la fuit. Nous avons raison de haïr les gravures érotiques. Non pas parce que ces représentations seraient choquantes. Parce qu’elles sont fausses. Parce que la scène jamais présente, la scène à jamais " im-présentable " ne pourra jamais être " re-présentée " à l’homme qui en est le fruit.

Pascal Quignard, Le sexe et l’effroi.

 


pour imprimer le texte


Haut de la page


COPYRIGHT 2002 Bernard Defrance - tous droits réservés
contact webmaster

Warning: Unknown: Your script possibly relies on a session side-effect which existed until PHP 4.2.3. Please be advised that the session extension does not consider global variables as a source of data, unless register_globals is enabled. You can disable this functionality and this warning by setting session.bug_compat_42 or session.bug_compat_warn to off, respectively. in Unknown on line 0