pour imprimer le texte

Si je pouvais vraiment dire ce que je pense aux professeurs, je leur dirais d’arrêter de nous traiter d’imbéciles comme le font certains, ou de faire des réflexions quand on arrive en retard alors qu’eux-mêmes se le permettent souvent. Parfois aussi certains profs se permettent de nous juger alors qu’ils ne nous connaissent pas du tout : ils ne se sont jamais intéressés à nous en tant que personne mais juste aux listes de chiffres sur leurs carnets de notes. Je pense que trop de professeurs jugent un élève par rapport à ses notes : si on a de bonnes notes on est un élève intéressant, si on en a de mauvaises on est inintéressant. Pourquoi un élève qui a de mauvaises notes serait-il inintéressant ? C’est peut-être la méthode d’apprentissage qui ne lui convient pas… Et puis, notre vie ne se limite pas au lycée, nous avons aussi une vie en dehors : on peut avoir de bonnes raisons pour ne pas avoir fait ses devoirs ou avoir révisé un contrôle, même si ce n’est pas toujours le cas. Mais il est vrai qu’il ne faut pas trop généraliser : chaque professeur est totalement différent d’un autre, même pour une même matière.

Laura Taravan,

lycée Maurice Utrillo, 29 novembre 1999.


pour imprimer le texte


Haut de la page


COPYRIGHT 2002 Bernard Defrance - tous droits réservés
contact webmaster

Warning: Unknown: Your script possibly relies on a session side-effect which existed until PHP 4.2.3. Please be advised that the session extension does not consider global variables as a source of data, unless register_globals is enabled. You can disable this functionality and this warning by setting session.bug_compat_42 or session.bug_compat_warn to off, respectively. in Unknown on line 0